Immobilisations



 

Les immobilisations sont des dépenses faites pour l’entreprise à titre strictement professionnel (achat de parts deSCP/SCM ou de patientèle, logiciel infirmier, fauteuil de soins, cautions professionnelles…) ou mixtes (voiture,ordinateur, Iphone,bureau, agencement cabinet…) et dont le montant est supérieur à 500€ HT soit 598€ TTC.
 

Connaitre cette limite est importante lors de vos achats:

Ex: vous souhaitez acheter un ordinateur:
– en dessous de 598€, vous pourrez le rentrer en dépenses et déduire la totalité l’année de l’achat
– au dessus de 598€, vous l’amortirez sur 3 ans et déduirez 1/3 du prix chaque année.

Les dépenses d’ordre uniquement professionnel doivent obligatoirement être inscrites au registre des immobilisations alors que vous avez le choix de gestion d’inscrire ou non les biens mixtes.

 

Le registre des immobilisations :

La tenue d’un registre des immobilisations est obligatoire et vous devez conserver les factures et justificatifs pendant toute la durée où le bien est inscrit en immobilisation.
Vous y faites figurer:

– nature du bien
– date d’achat
– prix d’achat
– % d’utilisation professionnelle
– base amortissable (les achats de parts SCM/SCP ou de patientèle ne sont pas amortissables donc :0); pour le reste, prix d’achat.
– mode d’amortissement : Linéaire, Dégressif ou Exceptionel
– taux d’amortissement suivant la durée d’utilisation (voir ci-dessous)
– montant des amortissements antérieurs

 

Registre immobilisations

 

Taux et durée d’amortissements

  • voiture : 4 à 5 ans : 20 à 25% (4 ans si plus de 30.000 km par an)
  • ordinateur, Iphone : 3 ans : 33.33%
  • mobilier : 10 ans : 10%
  • outillage et matériel de bureau : 10 à 15 ans : 6.66 à 10%
  • agencements et installations : 5 à 10 ans : 10 à 20%
  • logiciel infirmier : 1 an : 100%

 

Conséquences de l’inscription au registre des immobilisations.

  • amortissement du bien :déduction d’un pourcentage du prix d’achat chaque année.
  • si emprunt : déduction des intérêts (capital non déductible)
  • plus ou moins value si revente du bien en cours d’immobilisation

 

Laissez un commentaire